Frelons asiatiques

Grand prédateur des abeilles, le frelon asiatique poursuit son expansion. Et la commune de Plougoumelen n’y échappe pas. C’est pourquoi la vigilance de toutes et tous est nécessaire pour repérer les nids.

Reconnaître les frelons asiatiques

comparaison_frelons_europeen_asiatiqueLe frelon autochtone européen atteint les 35 mm (18-35mm), l’asiatique, un peu plus petit n’excède pas 30 mm (reines).

Mais la principale et la plus visible différence s’observe au niveau de la coloration abdominale, avec une très nette dominance jaune chez l’européen, et noire/orange chez l’asiatique.

A cela s’ajoute la coloration des pattes, brun rougeâtre chez notre frelon, et franchement jaune chez l’asiatique, d’où son surnom de « frelon à pattes jaunes ».

Repérer les nids

Pour freiner la prolifération des frelons asiatiques, il faut miser sur une détection précoce. Or c’est au printemps que les frelons reines quittent leur refuge d’hibernation pour fonder une colonie. Pour cela, elles créent au préalable un nid primaire.

Ce nid primaire a la taille d’une orange de la couleur beige, semblable à du papier craft. Les frelons n’ont pas vraiment de lieu de prédilection pour fonder leur colonie : arbustes, buissons, cabanes de jardin, sous-pentes, boîtes-à-lettres ou nichoirs à oiseaux.

Une fois que le frelon reine a pondu et nourri sa progéniture, cette dernière développe le nid, dit « secondaire », tout au long de l’été. Celui-ci peut atteindre 1m de hauteur et 80cm de circonférence, pour une population maximale d’environ 10 000 frelons.

Détruire les nids

Si vous repérer un nid, il faut immédiatement prévenir la mairie et suivre la procédure qui vous est expliquée.

Coordonnées

Mairie de Plougoumelen
5 rue Yves de Pont Sal
56400 PLOUGOUMELEN

Tel. : 02 97 57 84 74
Fax : 02 97 57 95 22

 

Partager cette page sur :