Ce château a été la propriété successive des familles Pont-Sal (aux 14è et 15è siècle), d’Henry de Launay (en 1958), puis des Talhouët de Kerservant et des Botherel de Quintin. Le château vit naître en 1449, Yves de Pont-Sal, futur évêque de la cathédral de Vannes, qui fit canoniser Vincent Ferrier en 1456. Ce prélat reçu le cardinal de Coëtivy venu de Rome pour procéder à l’obtention des reliques.

Aujourd’hui, ce château est la propriété privée de la famille

Localisation

Partager cette page sur :