Le terme de « cadastre » désigne deux ensembles de documents : des plans et des registres. Les plans dressent la cartographie des propriétés foncières et immobilières. Les registres identifient les personnes assujetties, pour chacune des propriétés cartographiées, aux impôts fonciers.

Les plans cadastraux

On distingue les tableaux d’assemblage, qui représentent l’ensemble du territoire communal, et les feuilles  parcellaires, qui couvrent normalement chacune une section, chaque section étant désignée par une lettre de l’alphabet (lettre majuscule).

Chaque parcelle est identifiée au moyen d’une lettre et d’un numéro ainsi qu’un nom.

Les registres cadastraux

Comme les plans, les registres cadastraux se répartissent en deux sous-ensembles complémentaires : les états de sections et les matrices cadastrales. Les registres cadastraux ont été régulièrement renouvelés pour prendre en compte tant l’évolution du parcellaire que l’actualisation de l’identité des contribuables.

Partager cette page sur :